Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités sur nos thèmes de recherche > L’UMR Dynamiques du droit participe à la construction de l’appartement du futur

L’UMR Dynamiques du droit participe à la construction de l’appartement du futur

L’UMR 5815 Dynamiques du droit est très heureuse de participer avec les 12 autres partenaires scientifiques et industriels au projet de l’appartement observatoire qu’elle a mis en œuvre avec l’Institut d’Électronique et des Systèmes.

Ce projet invite à évaluer la technique, ce qui est de l’ordre du réalisable, pour la confronter avec le « souhaitable » dans le cadre de la construction de l’appartement du futur. Beaucoup de projets existants se fondent en effet sur ce qui est réalisable pour construire un appartement intelligent mais désincarné, c’est-à-dire proposé sans retour d’expérience.

Or avant de proposer une technique, il faut la faire évaluer, voir si elle a un effet (positif ou négatif) sur le comportement de l’occupant. À titre d’exemple, on peut citer l’hypothèse des capteurs de pollution couplés à différents outils d’analyse qui permettent d’envisager à la fois les causes et les solutions à cette pollution intérieure : l’occupant une fois informé va-t-il changer son comportement (aérer à des heures différentes, déplacer ses plantes vertes, etc) ? Tout cela permet de réfléchir à l’appartement du futur (dans la mesure où nous serons appelés de plus en plus à résider en habitats collectifs). Cela d’ailleurs est tout aussi intéressant pour la collectivité qui peut mieux comprendre les aspirations de ses résidents et c’est une des raisons pour lesquelles nous bénéficions du soutien de Montpellier Méditerranée Métropole.

Treize équipes sont à ce jour mobilisées. Des dizaines de chercheurs sont associés à ce projet : spécialistes des capteurs, juristes (consommation, environnement, propriété intellectuelle), médecins, économistes, spécialistes du langage ou du corps, du mouvement, etc. C’est en effet un projet unique en son genre, de par son ampleur et son caractère innovant. Il consiste en l’installation d’un appartement à même de répondre à tous les besoins de ses occupants. Un vrai appartement, sans miroir sans tain, mais qui va permettre à ceux qui vont y vivre d’expérimenter une nouvelle forme d’habitat : un appartement rempli d’électronique et d’outils d’analyse qui doivent avoir pour seul objectif d’améliorer la qualité de vie de tout un chacun. Pas seulement les personnes âgées (la plupart des projets actuels d’autres équipes ne concernent que ces personnes âgées pour assurer leur sécurité et mieux les « contrôler »), mais vous et moi.

Ce qui est en train d’être construit et évalué à Montpellier dans ce projet, ce n’est ni plus ni moins que le logement de demain, avec pour guide absolu de notre recherche : la recherche du mieux vivre des occupants à court, moyen et long terme.

Voir en ligne : Article sur Objectif Languedoc-Roussillon