Partenaires

CNRS Université Montpellier 1 UMR 5815


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités sur nos thèmes de recherche > Colloque " Les lanceurs d’alerte " (8 décembre 2017)

Colloque " Les lanceurs d’alerte " (8 décembre 2017)

Les lanceurs d’alerte
L’anniversaire de la loi Sapin II

Colloque 2017 - Club des Métiers du Droit

Les lanceurs d’alerte, héros ou traîtres ? Les exemples sont connus tant ils sont médiatisés : Julian Assange, Fondateur de WikiLeaks, Edward Snowden qui a rendu public le programme de surveillance de masse de la NSA, Antoine Deltour au Luxembourg avec les révélations de Luxleaks. En France, citons le Docteur Irène Frachon qui a déclenché l’alerte sur le scandale du Médiator ou encore Philippe Pichon, ancien commandant de police mis à la retraite d’office pour avoir dénoncé les dysfonctionnements du système de traitement des infractions en 2008.

Tous ont revendiqué le statut du lanceur d’alerte, parfois sans succès, pour être protégés. Harcèlement, licenciement, mise sur écoute pour certains, mais surtout ruine financière… Voici le triste sort de nombreux lanceurs d’alerte. Les sentiments sont paradoxaux à leur égard. Véritables traîtres aux yeux des États ou des grandes entreprises impliquées, surtout lorsque sont en cause des informations couvertes par le secret ; véritables héros aux yeux des victimes des faits révélés et d’une grande partie de l’opinion publique. Les lanceurs d’alerte se situent au milieu de l’éternel débat qui confronte liberté et sécurité, transparence et secret, ordre et désordre.

Voir en ligne : Les lanceurs d’alerte L’anniversaire de la loi Sapin II Colloque 2017